Accueil Applications L’IA générative pour créer des modules de formation ? On a testé...

L’IA générative pour créer des modules de formation ? On a testé !

Stand d'edtake au salon Learning technologies 2024.

L’ingénierie pédagogique assistée par l’IA générative, c’est ce que propose edtake avec sa plateforme de conception et de production de formations. Solutions Numériques l’a testée au salon Learning Technologies, qui s’est tenu à Paris les 24 et 25 janvier derniers.

Edtake a montré sa nouvelle plateforme d’ingénierie pédagogique assistée par l’IA générative lors du salon Learning technologies, qui s’est tenu à Paris les 24 et 25 janvier derniers. L’éditeur français y a lancé son nouvel assistant pédagogique. « L’assistant s’appuie sur le moteur d’IA générative de la startup française Mistral, explique un responsable commercial d’edtake sur le salon. D’abord, il reformule la demande afin de créer le cadre et les objectifs pédagogiques et proposer des séquences. Nous y avons travaillé depuis un an environ, en commençant par la partie sur le cadrage. Il réalise dorénavant la création de contenus pédagogiques. »

La création d’activités pédagogiques se fait de zéro ou à partir de supports (PDF, PPT, vidéos, URL, etc.), l’IA les transformant en contenus de formation : QCM, vidéos… Le contenu est exportable afin de l’intégrer à un Learning Management System (LMS) ou à un Learning Experience Plaform (LEP).

Exemples de types d’activités pédagogiques proposés par l'assistant pédagogique d'edtake.
Exemples de types d’activités pédagogiques proposés par l’assistant pédagogique d’edtake.

Gain de temps dans la conception pédagogique

Sur un sujet que nous connaissons bien, l’inclusion et la diversité, plusieurs thématiques ont été générées par l’assistant d’edtake à partir de notre question : « Comment lutter contre les biais cognitifs dans le recrutement ? ». Le responsable commercial d’edtake a choisi de montrer ce que pouvait créer l’assistant comme module sur la thématique des biais de genre. Après nous avoir posé quelques questions, l’assistant a rapidement généré le déroulé, avec son synopsis, les thématiques abordées et les objectifs pédagogiques. Puis il propose de créer des activités pédagogiques, au choix de l’utilisateur : contenus de type apprentissage, exercices, expérimentation ou sondage/feedback.

Certes, le cadrage et les contenus créés nécessitent une vérification et une amélioration des contenus en fonction de ce que souhaite l’ingénieur pédagogique et le formateur. Mais le socle et les contenus générés permettent de gagner du temps. C’est utile pour les salariés qui gagnent en productivité, et pour les formateurs indépendants dans la création de synopsis pour des appels d’offres ou de contenus pour des sessions de formation.

51 euros par mois et par utilisateur

 « L’assistant pédagogique sera disponible à partir de mi-février, les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur liste d’attente, poursuit le responsable. Sur le salon, des formateurs, des ingénieurs et concepteurs pédagogiques, des organismes de formation, des écoles et des entreprises ont manifesté leur intérêt. » Il est proposé au tarif de 51 euros par mois et par utilisateur.

Edtake compte une quinzaine de salariés, dont 7 développeurs. L’éditeur propose également une marketplace de plus de 3 000 freelances qualifiés, spécialisés dans la formation et les technologies de l’éducation.